One moment please...
La Mimaki Tiger-1800B, imprimante textile de production, relève le niveau
Des clients qui doivent gagner leurs galons (« Earn Your Tiger Stripes ») en participant à la transformation analogique-numérique qui touche le secteur du textile et du vêtement
14 Feb 2018

Amsterdam, le 14 février 2018

Mimaki, constructeur réputé d’imprimantes jet d’encre grand format et de systèmes de découpe, vient d’annoncer que les professionnels du textile et du vêtement ont chaleureusement accueilli l'imprimante textile de production Tiger-1800B lors des démonstrations réalisées sur différents salons industriels en 2016 et 2017. La Tiger-1800B est proposée en version impression directe sur textile (encre réactive) et en version à sublimation (transfert thermique). Avec une vitesse d'impression allant jusqu'à 385 m2/h, la Tiger-1800B convient aux environnements de production grand volume qui imprimaient traditionnellement avec des procédés analogiques, en apportant tous les atouts de l'impression numérique à ces applications de volume important. Elle permet aussi de produire de façon plus efficace et rentable des courts tirages, des tissus et vêtements personnalisés, ainsi que des échantillons.

« Mimaki compte parmi les premiers à être passés à l'impression textile numérique, puisque l'entreprise a franchi le pas dès 1998 », indique Ronald van den Broek, General Manager Sales chez Mimaki Europe. « Nous avons dans les années suivantes acquis une expérience importante de l'impression sur textile pour proposer une offre d'impression textile conséquente. Nous avons aussi mis sur le marché une gamme très performante d'encres, qui permettent à nos imprimantes d'imager sur quasiment tout textile du marché. La Tiger-1800B nous permet de passer des offres d'entrée de gamme et de gamme moyenne à de réelles versions de production, qui vont accélérer la transformation que subit actuellement l'industrie en passant de l'analogique au numérique. Ces cinq dernières années, l'impression numérique sur textile a connu un développement moyen de 30 %, et nous pensons qu'elle est prête à connaître une phase de croissance exponentielle au cours des prochaines années. »

Ronald Van den Broek souligne que la transformation numérique est largement encouragée par les marques et les détaillants qui souhaitent produire plus rapidement, changer leurs collections plus souvent, réduire leurs stocks et le rebut sur la chaîne d'approvisionnement. « Nos clients nous disent qu'ils peuvent recevoir des commandes un samedi, et faire en sorte que le stock soit en magasin le samedi suivant, ce qui correspond à un rythme jusqu'à présent impensable dans le secteur », explique-t-il. L'impression numérique des textiles répond aussi au problème de pollution associé à l'industrie textile, industrie qui passe pour être l'un des plus grands pollueurs au monde. « Les gouvernements, et l'Europe en particulier, s'attachent à limiter ce niveau de pollution élevé, en particulier car cette pollution affecte la qualité de l'eau », poursuit-il. « Le niveau de pollution de cette industrie se réduira à mesure que davantage de fabricants de textiles passeront au numérique. Avec des produits tels que la Mimaki Tiger-1800B, les fabricants de vêtements et de produits d'intérieur peuvent profiter de la technologie du numérique pour réduire leur empreinte environnementale, et mettre en œuvre une production plus soutenable tout en garantissant aux marques et détaillants les avantages que ceux-ci recherchent. »

S'implanter au cœur du marché du textile

Mimaki Europe, par une initiative visant à encourager l'expansion de l'impression numérique sur le marché du textile et du vêtement, a établi mi-2017 une coentreprise avec BOMPAN, l'un des principaux distributeurs italiens. Celle-ci a pour objectif de proposer des solutions complètes, avec pré-traitement et post-traitement, dédiées au marché du textile et du vêtement, en encourageant la numérisation au sein de ce marché. Pour assurer un écosystème numérique complet et rationalisé du textile et proposé par un interlocuteur unique, Mimaki a acquis La Meccanica, fabricant d'imprimantes numériques pour textiles présent sur le marché depuis plus de 40 ans, ainsi que Rimslow Global, l'un des principaux fabricants d'équipements de pré- et post-traitement textile.

Ronald Van den Broek conclut alors : « Pour le secteur des textiles et vêtements, le passage de l'analogique au numérique s'accompagne de nombreuses opportunités, autant pour Mimaki que pour nos clients et les marques et détaillants qu'ils soutiennent. Nous sommes fiers de compter parmi les leaders de ce grand segment de marché très dynamique, en proposant des solutions numériques durables, à l'instar de la Tiger-1800B qui offre la vitesse et la qualité que le marché exige de plus en plus. Nous pensons que cette imprimante peu vraiment aider les producteurs à gagner leurs galons dans le secteur de l'impression textile. »

Pour obtenir davantage de détails sur l'imprimante Mimaki Tiger-1800B, consultez la campagne Earn Your Tiger Stripes à l'adresse www.mimakieurope.com/tigerstripes.

--- FIN ---


À propos de Mimaki

Mimaki est un constructeur réputé d’imprimantes jet d’encre grand format et de machines de découpe pour les marchés de la signalétique et de l’affichage, du textile et du vêtement, et des produits industriels. Mimaki développe l’éventail complet des produits pour chaque groupe : le matériel et le logiciel, mais aussi les consommables comme les encres et les lames. Mimaki excelle à offrir des produits innovants, de qualité supérieure et d’une grande fiabilité. Ceux-ci sont développés autour de ses technologies jet d’encre à l’eau, latex, à solvant et UV. Soucieux de répondre aux besoins d’une vaste gamme d’applications commerciales, Mimaki poursuit le développement de solutions d’impression numérique sur demande à la pointe de la technique. Mimaki Engineering Co. Ltd, (Président : Kazuaki Ikeda) Nagano (Japon), est une société cotée à la bourse de Tokyo.

Downloads
LANGUAGES
Message us